Reprise d’une activité professionnelle

Si le chômeur avec complément d’entreprise reprend le travail, il perd ses allocations de chômage pendant la durée de sa reprise de travail.

Il continue à percevoir son complément d’entreprise s’il ne reprend pas le travail comme salarié ou indépendant auprès de l’employeur qui l’a licencié. Le chômeur avec complément d’entreprise ne peut pas non plus reprendre le travail chez un employeur faisant partie de la même unité technique d’exploitation que celui qui l’a licencié : la conséquence sera la perte de son complément d’entreprise.

Institution compétente

Service Public Fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale

Direction générale des Relations collectives de travail
Téléphone: 02.233.41.11
Fax : 02 233 40 77
E-mail: rct@emploi.belgique.be
Compétences: Préparer, promouvoir et exécuter la politique en matière de relations collectives de travail et l’accompagnement de la concertation sociale, la prévention et la conciliation des conflits sociaux.